mail site web afficher / masquer la carte

Sacha

  • nom: Schwarz
  • prénom: Sacha
  • nom d'artiste: Sacha
  • adresse: 19 rue des frigos
  • ville: Paris - 13eme (75013)
  • téléphone:  
  • portable: 06 61 21 58 49
  • fax:  
Visuel sur l'artiste
  • activité: illustration, peinture
  • style: figuratif
  • matériau: acrylique, bois, crayon, résine

"Artiste peintre"

Sacha découpe des panneaux de bois, en forme d'arbres ou d'animaux. Plus rarement d'hommes. Il les peint, les ajuste sur une surface plane, en montages, en bas-reliefs. Souvent, un texte, dans un espace cloisonné entrant dans la composition, joue un rôle esthétique, tout autant qu'il ajoute au sens. Important, dans le processus, est le concept de solidité, d'objet définitif, estampillé Sacha, sortant de sa manufacture personnelle.

Le dessin de Sacha est habilement simplifié, les formes, stylisées et cernées d'un trait noir. Ce qui n'empêche pas des hachures au pastel de faire vibrer les à-plats de couleurs, de même qu'à l'intérieur des certis de plomb se nuancent les teintes d'un vitrail. La composition est décentrée, libre, inventive, un peu dans l'esprit des illustrations d'une édition de luxe. Ce qui frappe surtout c'est la netteté des contours, la force avec laquelle les formes se détachent, claquant comme des affiches, lisibles de loin, affirmées avec une tranquillité qui bannit toute hésitation, toute ambigüité, comme la prise de parle d'un acteur solidement campé sur ses pieds.

C'est écrit gros, ce qui ne veut pas dire grossièrement. A l'origine de cet esprit d'imagerie (à base d'icônes religieuses, ou, actuellement, de fables de La Fontaine), on décèle quelques lointaines influences, légèrement exotiques : l'Afrique et ses totems, langage de formes d'autant plus puissant que primitif et métaphorique, certaines fresques du moyen-âge; où s'entrelacent récits légendaires et éléments décoratifs, ou encore les ex-voto des chapelles de campagne, boites de prières, espaces clos, dont l'art de Sacha conserve la magie un peu naïve. Plus qu'un contrepoint (comme c'est le rôle dans les estampes japonaises, par exemple), le texte, soigneusement calligraphié, s'intègre à l'image, dans le souci, dit Sacha, de "casser les à-plats".

Dans toute cette démarche, il entre bien évidemment quelque chose de ludique, d'instinctif et d'obsessionnel, qui ressort de l'art brut, et se concilie pourtant avec un grand souci d'organisation et de structure (qu'ignore généralement l'art brut). C'est une variante originale de ce qu'on peut appeler un art décoratif, notion à laquelle Sacha donne une dimension nouvelle. Il en résulte une œuvre très "murale", dont la charge esthétique impose sa présence avec une force singulière.

Xavier Bureau
afficher/masquer aide en ligne contextuelle a-comme-artiste.fr © 2007-2015 - 2718 fiches (et 7 en attente) - 9 évènements programmés (et 17 en attente) - partenariats - réalisation l'œil décalé ® l'œil décalé ® - Facebook - Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook... - Retrouvez-nous sur Twitter...