artiste professionnel mail afficher / masquer la carte

Reynier Jacqueline

  • nom: Reynier
  • prénom: Jacqueline
  • adresse: 52 rue du génie
  • ville: Marseille - 3eme (13003)
  • téléphone: 04 91 64 20 81
  • portable: 06 72 75 22 38
  • fax:  
Visuel sur l'artiste
  • activité: dessin, gravure, peinture
  • style: figuratif, symbolisme
  • matériau: bois, encre, huile, papier, pigments

"Du visible à l'invisible..."

Mon travail est avant tout un travail de peintre.
Le travail du peintre commence par le regard. Bien naturellement orienté sur des éléments de ma vie: les arbres et le corps. A travers des médiums comme la gravure sur bois et différentes manière d'utiliser la peinture.

Un mouvement est suggéré de la vision au visible. Le cheminement du travail est ici: poser un regard sur le monde où la beauté est partout, mais aussi une interroger notre solitude. Notre condition d’homme du monde fait de nous des habitants de la musique et du corps. La lumière pour aller plus loin n’est qu’une ombre, légère, un oiseau invisible, des oiseaux envolés. Affirmé dans une première partie, le trait devient alors plus léger et incisif, il affleure la feuille, déchire l’espace en laissant par d’innombrables fissures le vide envahir la forme, abandonnant les corps à leur devenir incertain et leur mobilité anxieuse. L’immatériel ressuscitant la matière, la matière en geste. Les forces montrées ont, nul doute, à voir avec le naturel des hommes: hommes qui spontanés, plein d’élans ne connaîtraient pas l’accablement.


Quelques mots sur mon cheminement....

"Coupe donc la tête de cette figure de façon qu'elle prenne l'aspect d'un arbre" disait l'ange Gabriel.

Portant à chaque fois, un peu plus, les stigmates du temps l'Arbre revient à chaque saison un peu plus noueux, un peu plus lourd, de mieux en mieux enraciné et de plus en plus fragile.

Le dos d'Homme avec ses creux, ses bosses, qui se plie, se déforme à chaque blessure suivant une courbe infiniment douce; ce dos qui relie à jamais son ciel, sa pensée à la terre dans laquelle il est de plus en plus planté, en osmose.

L'Homme, modèle infini, qui serait à la fois le tout et le moindre du monde, est-il vraiment différent de l'arbre?

afficher/masquer aide en ligne contextuelle a-comme-artiste.fr © 2007-2015 - 2718 fiches (et 7 en attente) - 9 évènements programmés (et 17 en attente) - partenariats - réalisation l'œil décalé ® l'œil décalé ® - Facebook - Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook... - Retrouvez-nous sur Twitter...