mail site web afficher / masquer la carte

Bruno Granouillac

  • nom: Granouillac
  • prénom: Bruno
  • nom d'artiste: Bruno Granouillac
  • adresse:  
  • ville: Montpellier (34000)
  • téléphone:  
  • portable:  
  • fax:  
Visuel sur l'artiste
  • activité: numérique, peinture, photographie, plasticien
  • style: abstrait, art brut, art singulier, expressionnisme, indéfini, surréalisme
  • matériau: acier, acrylique, aquarelle, argentique, crayon, film, fusain, numérique, papier, pastel, pierre, pigments, récupération, technique mixte

"Photographe Plasticien"

Travail autour du nomadisme photographique :

Nomadisme à travers l’Espace :

Je travaille dans l’espace physique (géographique) et sur l’espace mental (psychologique).
Mes images sont réalisées en différents lieux géographiques. L’espace présenté n’est plus immédiatement identifiable. Le visuel devient un espace mental ouvert à l’imaginaire où n’est plus représenté ce que l’on a vu mais ce que l’on aperçoit et ce que l’on imagine … laissant libre cours à l’interrogation.

Nomadisme à travers le Temps :

Je travaille sur le temps qui passe, sur le temps qui coule…
N’est plus représenté ce qui a été mais ce qui sera telle une empreinte traversant le temps. Parfois, mes images ressemblent à de vieilles photos dévastées par le temps : un caractère intemporel leur est alors associé. L’image n’est jamais arrêtée … le processus de dégradation lié au temps suit son cours inexorablement. Rien n’arrête le temps qui passe, inutile de «ne pas perdre son temps» : il est perdu par avance. Ce nomadisme temporel est un essai pour «percevoir le temps autrement».

Nomadisme à travers les Thématiques :

Je ne m’attache pas à l’exploration d’un thème particulier car, quelque soit le sujet photographié, l’image ne se révèle finalement qu’être un « faux semblant de la réalité ». C’est pourquoi, j’aime multiplier les possibles comme dans un voyage, du portrait au paysage, de l’inerte au mouvant : cette attitude me permet de conserver un regard neuf.

Nomadisme à travers les Techniques :

Ces nomadismes (géographique et temporel) sont aussi le fruit de techniques photographiques métisses et superposées (gomme bichromatée , procédé color , linotypie , chimigramme et photographie numérique) aboutissant à une image truquée, (a)photographique, un « faux-semblant ». On pourrait penser : « Ceci n’est pas une photographie » et pourtant!

Le nomadisme comme mouvement dans l’espace géographique se retrouve dans ma pratique de la photographie. Tel le peintre, j’utilise ses mouvements, ses outils (pinceau, rouleau, couteau, brosses). Je travaille avant tout sur la matière, celle du photographe mais aussi celle du plasticien (huiles, pastels, pigments, liants). Ma gestuelle photographique pourrait s’apparenter à celle des artistes du mouvement pictural « painting action ».

Le nomadisme temporel se retrouve dans ma pratique de procédés photographiques longs et lents. Pour illustrer cette idée, les coulées de gomme arabique, utilisées dans la gomme bichromatée, peuvent être perçues comme la métaphore du temps qui coule, du temps qui passe…
afficher/masquer aide en ligne contextuelle a-comme-artiste.fr © 2007-2015 - 2718 fiches (et 7 en attente) - 9 évènements programmés (et 17 en attente) - partenariats - réalisation l'œil décalé ® l'œil décalé ® - Facebook - Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook... - Retrouvez-nous sur Twitter...