Calendrier des manifestations artistiques du mois d'avril 2017

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
<< avril 2017 >>
Vue détaillée | Vue réduite

> Recherche simplifiée - détaillée

- EMOI PHOTOGRAPHIQUE
du 25/03/2017 au 30/04/2017 (Festival, Salon, Marché, ...)
> Description : Créé par l’association éponyme, ce rendez-vous photographique a retenu le thème de l’Histoire et les petites histoires pour sa cinquième édition.

Le festival se compose pour 2017 de trois invités : Warren SARÉ, Jean-Daniel GUILLOU et Jean-Michel LELIGNY, illustrant le thème retenu pour 2017 et de 21 photographes choisis dans les travaux envoyés pour l’appel à candidature dont presque la moitié n’ont jamais été montrés : Bruno MERCIER, Michel CLAVERIE, Paul-Emile OBJAR, Brigitte MANOUKIAN, Christophe HARGOUES, Jean-Charles DEHEDIN, Anne-Lore MESNAGES, Arnaud HUBAS, Louis OKE AGBO, Arnaud MAKALOU, Baudouin MOUANDA, CUSHMOK, MNIHA, Nicolas AUVRAY, AMARAL ET BARTHES, Irina SOVKINE, JL AUBERT, Anna BAMBOU, Jean-Michel DELAGE, Emilie MASSON et Sébastien PAGEOT.

L’Afrique étant un sujet récurrent de la programmation de l’association, cette année, ce sont quatre photographes africains qui sont présentés (Warren SARÉ, Louis OKE AGBO, Arnaud MAKALOU et Baudouin MOUANDA).

Réparties sur le territoire du Grand Angoulême, les 24 expositions donnent à voir un large éventail de ce qui peut se décliner à partir du mot histoire.

Inauguration le samedi 25 mars :
- 14h : visite itinérante inaugurale au départ de la Maison des Peuples et de la Paix, 50 rue Hergé
- 17h : vernissage au Musée municipal d’Angoulême (entrée square Girard II)

Manifestation gratuite

http://www.emoiphotographique.fr
> Lieu : 1 rue Friedland Angoulême (16)
> Contact : Peggy Calvez-Allaire
Tél : 06 34 25 48 42
> infos

- Lab.8 art concours
du 01/04/2017 au 28/06/2017 (Prix, Concours, ...)
> Description : La société Malamegi met en jeu la création d’une collection d’oeuvres, qui récompensera un artiste parmi les 12 finalistes du concours.
Le concours vise à promouvoir les artistes participant à elle, en leur donnant la possibilité de s’impliquer efficacement dans le marché de l’art et de décoration.

Prix:
- l’exposition finale à Rome
- collaboration pour la nouvelle collection Malamegi
- un chèque de 1 000 euros
- un livre monographique

Les types de travaux suivants sont admis : Peinture, Photographie, Technique miste, Digitale, Graphisme, Vidéo, Net art, autres (toutes les oeuvres visuelles qui peuvent être reproduites grâce à une image sont autorisées).
Le concours s’adresse aux artistes, designers graphiques, peintres, photographes, professionnels et amateurs venant du monde entier.

Date limite : 28 Juin 2017
Vous pouvez trouver toutes les informations au sujet du concours sur le site web officiel: www.lab.malamegi.com
> Lieu : via Ludovico Muratori 11 Rome (Italie)
> Contact : Silvia
Tél : +39 043 218 42009
> infos

- Sous le soleil, exactement: Photographies de Romain Mallet
du 29/03/2017 au 29/04/2017 (Exposition de Photographies)
> Description : « Sous le soleil, exactement. » : Photographies de Romain Mallet
Du 29 Mars au 29 Avril 2017 (Du mardi au samedi de 14h00 à 19h30)
Galerie Malebranche, 11 rue Malebranche, 75005 Paris.

Cette exposition est une sélection d’une vingtaine de photographies en noir & blanc et couleur, à la fois invitation au voyage, jeu assumé de contraste et de graphisme, et réflexion sur l’espace où l’Homme trouve toujours sa place et crée l’équilibre.

Lorsqu’on interroge Romain Mallet sur son travail, il répond par la formule suivante :

« L’image qui émeut le coeur et l’âme est partout, aussi bien au coin de la rue comme au bout du monde. La mission du photographe est de la révéler et de la partager comme autant d’instants inestimables. »

Plus de détails et de visuels sur www.galerie-malebranche.com

> Artistes présents : Romain Mallet
> Lieu : 11 rue Malebranche Paris - 5eme (75)
> Contact : Homand
11 rue Malebranche, 75005 Paris
Tél : 0660831267
> infos

- Appel à candidatures FOTOLIMO
du 18/03/2017 au 09/05/2017 (Appel à Candidatures)
> Description : Thématique : Frontières et passages
Frais de dossier : 15 euros
Chaque auteur ou collectif sélectionné aura son trajet pris en charge ainsi qu’une nuit
sur le festival et les trois repas de la journée.
Les candidatures seront examinées par un jury professionnel ; les lauréats seront choisis
sur la qualité de leur pratique artistique et sur la cohérence de leur travail.
Sur les 5 travaux ainsi choisis, 2 au moins concerneront des photographes de la région
Occitanie.
Date limite d’envoi des dossiers : Le mardi 10 mai 2017.
Les photographes sélectionnés seront exposés lors du festival FotoLimo à Cerbère ou
PortBou pendant l’intégralité du temps du festival et pourront être également exposés
sur le territoire du Pays Pyrénées Méditerranée dans l’année suivante.
N. B. Les lauréats doivent acheminer leurs tirages (aller et retour) par leurs propres
moyens. Leur présence sera nécessaire lors de la soirée publique de vernissage et des
événements associés pendant le week-end d’ouverture.
> Lieu : 47 Rue de la République Céret (France)
> Contact : Lumière d’Encre
47 Rue de la République, 66400 Céret
Tél : 0609461562
> infos

- galerie tourny
du 18/11/2016 au 18/10/2017 (Exposition Pluridisciplinaire)
> Description : exposition d’artistes
exposition d’objets de BD
art déco, art nouveau
> Artistes présents : Indiana Reque Teran Favre,indiana favre reque teran
> Lieu : 19, rue tourny Sarlat-la-canéda (24)
> Contact : gilles mitaine
19, rue tourny 24200 sarlat la caneda
Tél : 0621820821

- artothèque
du 19/11/2016 au 19/11/2017 (Exposition Pluridisciplinaire)
> Description : Prêt d’art - tableaux sculptures,gravures dessins...
> Artistes présents : Indiana Reque Teran Favre,indiana favre reque teran
> Lieu : 109,av. michel gradou Trélissac (24)
> Contact : catherine romero
109,av michel gradou-24750 trélissac
Tél : 0553089955

- Guillaume Martial, Footlights
du 04/04/2017 au 06/05/2017 (Exposition de Photographies)
> Description : Tel Monsieur Loyal, Guillaume Martial nous invite à découvrir son spectacle, un univers ludique et décalé, une photographie où règnent la magie du mouvement et l’illusion du réel. Alors – roulement de tambour ! – ouvrez le rideau rouge et entrez dans Footlights !

La première partie de l’exposition rend hommage aux inventeurs de l’image animée et du trucage visuel. Pour la série Animalocomotion, Guillaume Martial utilise ainsi la technique de la chronophotographie développée par Eadweard Muybridge et Étienne- Jules Marey et qui annonce l’invention du cinéma. Dans ces photographies présentées en boites lumineuses, le photographe se métamorphose en divers animaux par la magie de la prise de vue, en se contorsionnant sous un simple drap blanc. Ailleurs, il devient fakir ou illusionniste dans un décor de théâtre aux rideaux rouges ou jongleur de chaises en plein champ.

La seconde partie de Footlights nous plonge dans une architecture réappropriée par un athlète désorienté ou par un chercheur rêveur. Le photographe questionne son environnement : un terrain de sport, un mur dans l’herbe, un bâtiment en construction... Équilibriste, funambule, contorsionniste, son personnage répond hardiment par l’absurdité à l’incongruité de l’urbanisme et interroge la place laissée à l’humain dans le paysage urbain contemporain. D’une précision millimétrée, chaque photographie parvient à figer une expérimentation corporelle de l’espace dans un instantané burlesque.

Footlights participe au Mois de la Photo du Grand Paris


du 04.04 au 06.05.2017

Vernissage mardi 4 avril, de 18h à 21h, en présence de l’artiste

Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 10h à 18h
La galerie sera exceptionnellement ouverte de 10h à 18h, samedi 22 et dimanche 23 avril, pour le week-end intense Sud-Ouest du Mois de la Photo du Grand Paris


> Artistes présents : Guillaume Martial
> Lieu : 36 rue Falguiere Paris - 15eme (75)
> Contact : Galerie Esther Woerdehoff
36 rue Falguière
Tél : 09 51 51 24 50
> infos

- Nobodies
du 20/04/2017 au 06/05/2017 (Exposition de Peintures)
> Description : /// Nobodies ///

De ses premières interventions in situ jusqu’aux expositions ultérieures, c’est dans son entourage que le producteur, scénariste, metteur en scène Levalet opère le casting de ses saynètes. Lui-même étant à disposition permanente de l’artiste, il ne recule pas devant une mise en majesté!

Bissé par la critique populaire, conquis et porté par les trompettes de la renommée, cinq ans de tournées en France et ailleurs ont permis au saltimbanque de percevoir que dans le grand théâtre sphérique se jouait une comédie qui, bien qu’humaine ou divine, reléguait nombre d’acteurs aux seconds rôles si ce n’est à celui d’imperceptibles figurants.

« Je suis un être humain, solide, ayant besoin de nourriture, de boissons, de vêtements. Mais je suis invisible. Y êtes-vous ? Invisible! invisible! »

Aux acteurs du quotidien ne restent plus que les tenues, les habits, reflets de leur rang social, de leur statut professionnel, d’une appartenance communautaire. Identifications chargées de préjugés, sans égard de singularité. Et même si « l’habit ne fait poinct le moine, et tel est vestu d’habit monachal qui au dedans n’est rien moins que moyne », les injonctions normatives de la com’, de la publicité et des institutions conditionnent nos dress code.

Les vêtements des Nobodies et l’absence de corps visibles sont une fenêtre ouverte sur l’histoire, parfois universelle, tantôt particulière. Ils laissent au spectateur le libre arbitre d’y projeter son vécu, ses émotions, sa culture.
Ils nous ramènent à l’œuvre d’artistes contemporains comme Christian Boltanski ou Liu Bolin. Pour Boltanski, le vêtement est une trace, l’empreinte d’une vie passée. C’est une constante de son travail, particulièrement significative lors de l’installation La réserve au Centre Pompidou ou Personnes pour sa Monumenta du Grand Palais. L’artiste chinois Liu Bolin, quant à lui, corps et âme couverts de peinture, « caché dans la ville », se fond totalement dans des paysages révélateurs de malaises sociaux.

Chassez le côté facétieux de Levalet, il revient au galop. Dans l’esprit oulipien du Pérec de la Disparition – où « la suppression de la voyelle [e] efface les origines et empêche la reconstruction de la mémoire, et donc la récupération de l’identité » –, il rend possible une représentation humaine désincarnée, contrepied à une histoire de l’art où l’omniprésence du corps perdure au fil des siècles. Joueur, il franchit le rubicon de l’insaisissable portrait, en écho aux variations cubistes et surréalistes!

L’ère du numérique n’a fait qu’amplifier le phénomène de déshumanisation apparu avec l’industrialisation car « ce qu’il y a de nouveau dans les espoirs et les peurs de l’ère de la machine, c’est que le sauveur et le destructeur n’ont plus figure humaine ». Cette perte de repères entraînant repli sur soi, communautarisme et dérives idéologiques.

Les réseaux sociaux créent et entretiennent l’illusion d’existence et de partage. Le selfie devient l’affirmation intangible de son moi. « Supposez, par exemple, un miroir... Les hallucinations se produisent si facilement ! » À la manière des panneaux peints à trous des fêtes foraines et parcs d’attraction, Levalet crée une galerie de portraits sur miroir d’une dynastie familiale au parcours chaotique où nous assimiler, nous (ré)inventer… «We are the nobodies / We wanna be somebodies»

Jean-Luc Hinsinger - Avec la complicité de H.G. Wells, François Rabelais, Bruno Bettelheim, Marilyn Manson


/// Levalet ///

Charles Leval, dit Levalet, est né en 1988 à Epinal. Il grandit en Guadeloupe, région où il entre au contact de la culture urbaine, puis des arts plastiques. Il poursuit ses études d’arts visuels à Strasbourg ; son travail, alors davantage tourné vers la vidéo, se nourrit d’une pratique théâtrale assidue. Il obtient l’agrégation en 2012, année où son travail commence à prendre place dans les rues de Paris. Il a depuis participé à de nombreuses expositions dont plusieurs Solo shows, et participé à quelques rencontres internationales.
L’œuvre de Levalet est avant tout un travail de dessin et d’installation. Il met en scène ses personnages dessinés à l’encre de chine dans l’espace public, dans un jeu de dialogue visuel et sémantique avec l’environnement présent. Les personnages interagissent avec l’architecture et se déploient dans des situations frôlant souvent l’absurde.

> Artistes présents : Levalet
> Lieu : 40 rue Volta Paris - 3eme (75)
> Contact : Galerie Brugier - Rigail
40 rue volta
Tél : 0142770900
> infos

- Ce sont des mirages dans des chemises
du 14/04/2017 au 24/05/2017 (Exposition Pluridisciplinaire)
> Description : L’exposition présente le travail des artistes de GENERATOR 2017, programme de professionnalisation initié par 40mcube en partenariat avec l’EESAB. Derrière des formes variées, ils partagent dans leurs pratiques des thèmes communs : le recouvrement, l’enveloppe, la surface, l’empreinte de l’image, de l’objet et du corps, l’enregistrement, la trace...
> Artistes présents : Claire Chassot,Kevin Hoarau,Jean-Julien Ney,Mélnie Villemot
> Lieu : Place du recteur Henri Le Moal Rennes (35)
> Contact : 40mcube
Tél : 0290096411
> infos

- Monochromes / Polychromes
du 01/04/2017 au 05/06/2017 (Exposition Pluridisciplinaire)
> Description : Les sculptures métal de Georges GOUPY. Les huiles sur toile de Michel PLAISIR. Deux univers totalement différents et qui, malgré tout, se ressemblent. Le premier, parfaitement monochrome. Le second, tout à fait polychrome. Ils ont pour points communs une parfaite maîtrise de la technique, un souci constant de la perfection, le rêve d’une humanité idéale, l’inspiration trouvée dans la mythologie. Exposition à voir et à revoir !

Exposition ouverte les Vendredi Samedi Dimanche et Jours Fériés de 11h à 19h. et sur RDV les autres jours en appelant le 0233259902. Entrée libre.

Vernissage en présence des artistes le samedi 1er avril de 17h à 21h.
> Artistes présents : Georges GOUPY,Michel PLAISIR
> Lieu : 18 rue Ville Close Bellême (61)
> Contact : Bernard-Christian PIERRON
18 rue Ville Close
Tél : 0233259902
> infos

- USIMAGES
du 24/04/2017 au 04/06/2017 (Festival, Salon, Marché, ...)
> Description : Première manifestation photographique en France traitant du patrimoine industriel, la deuxième édition d’Usimages se déroulera sur le territoire de la Communauté de l’Agglomération Creil Sud Oise (ACSO) du 24 avril au 4 juin 2017. Organisée par l’ACSO sous la direction artistique de Diaphane, Pôle photographique en Picardie, cette manifestation permet d’interroger la mémoire des entreprises et de mettre en lumière le travail des hommes.

L’Homme au travail dans ses espaces et dans son rapport à la machine ou à son outil de travail est le fil conducteur de cette édition qui se décline sous la forme d’expositions de photographies historiques issues de fonds d’archives, de photographies contemporaines et aussi de photographies issues des entreprises du bassin Creillois.

Avec les travaux de Yann de FAREINS, Mathieu BERNARD-REYMOND , Léo DELAFONTAINE, Thomas JORION, Daniel STIER, Dominique DELPOUX, Bernard LEFEBVRE dit Ellebé, Cédric MARTIGNY, Caroline BACH, Margot LAURENS & Vincent MARCQ, David MOORE et des photographies issues des archives photographiques de la RATP, de celles du Centre d’histoire du travail à Nantes.

Inauguration le samedi 29 avril à partir de 14h à la Maison du Projet à Creil (Parvis de la Gare)

De 14 à 17h tournée des expos en bus puis vernissage à la maison de Pierre à Saint Maximin vers 17h

Manifestation gratuite
> Artistes présents : Yann de FAREINS,Mathieu BERNARD-REYMOND,Léo DELAFONTAINE,Thomas JORION,Daniel STIER,Dominique DELPOUX,Bernard LEFEBVRE dit Ellebé,Cédric MARTIGNY,Caroline BACH,Margot LAURENS & Vincent MARCQ,David MOORE
> Lieu : Gare de Creil Creil (60)
> Contact : Pascaline Laprun
24 rue de la Villageoise
Tél : 03 44 64 75 82
> infos

- L’Autre… De l’image à la réalité 2/3 : Face à l’Autre
du 18/04/2017 au 01/07/2017 (Exposition Pluridisciplinaire)
> Description : Du 19 avril au 1er juillet 2017
Vernissage le mardi 18 avril à la Maison populaire à partir de 18 h
Entrée libre

Commissaire en résidence : Blandine Roselle

Malgré l’accélération des échanges dans un monde désormais globalisé, notre relation à autrui semble peu évoluer. Préjugés, stéréotypes, réflexes de replis identitaires dominent encore souvent notre appréhension de l’Autre.
Le premier volet du projet s’intéressait à un Autre lointain. Cette fois, c’est d’un Autre tout proche dont il s’agit. Intitulée « Face à l’autre », l’exposition nous confronte à un Autre invisible ou plus précisément que l’on ne veut pas voir. Comment porter un regard lucide sur l’Autre dans notre société ? Comment stopper l’hypocrisie ? Comment éprouver autrement l’altérité ?

Les œuvres sélectionnées éclairent nos réactions face à l’altérité (dénigrement, rejet, aliénation, notamment), notre aveuglement volontaire (facile, pratique, utile) ou encore la superficialité des relations que nous entretenons avec l’autre via les nouvelles technologies (voyeurisme, consommation de l’échange…).

Informations pratiques du Centre d’art

Visites commentées gratuites
Individuels, sur demande à l’accueil
Groupes et formule Parcours en famille, sur réservation : par téléphone au 01 42 87 08 68 ou par mail à mediation@maisonpop.fr

Centre d’art ouvert du lundi au vendredi de 10 h à 21 h
Le samedi de 10 h à 16 h 30
Fermé les dimanches, jours fériés et vacances scolaires
Le Centre d’art est accessible aux personnes à mobilité réduite
Plus d’informations:http://www.maisonpop.fr/spip.php?article2142&var_mode=calcul

--------------
PROGRAMMATION ASSOCIÉE

- Mardi 18 avril 2017 de 18 h à 21 h
VERNISSAGE DE L’EXPOSITION
Entrée libre

- Vendredi 5 mai 2017 de 20 h à 22 h
Thomas Hirschhorn
Art in Vivo: rencontre avec l’artiste
Thomas Hirschhorn présentera sa série « Pixel-collage » dont une partie est présentée dans le cadre de l’exposition « Face à l’autre ». Il nous éclairera sur les raisons pour lesquelles il est aujourd’hui important de montrer et de regarder des images de corps humains détruits comme celles qu’il a utilisées et incorporées dans ses travaux, et clarifiera son intérêt à travailler avec la ’Pixellisation’ en 9 points: Décision, Autorité, Abstraction, ’Facelessness’, ’Poussé au bord’, Esthétique, Le pire est censuré, Hypocrisie, Authenticité.
À la Maison populaire - Entrée libre
Réservations conseillées par téléphone au 01 42 87 08 68

- Vendredi 2 juin 2017 de 20 h à 22 h
LE BRUIT ET L’ODEUR
Art in Vivo : conférence de Francisco Javier San Martín sur les œuvres de Santiago Sierra.
Santiago Sierra (Madrid, 1966) se sert des contextes où il intervient pour développer un travail critique qui nous dévoile les mécanismes d’aliénation et d’exploitation des travailleurs dans un régime capitaliste, ainsi que la discrimination raciale ou l’hégémonie qui gouverne les migrations. Dans son intervention, Francisco Javier San Martín, analysera les principales clés de son œuvre depuis les années 90. Il éclairera notamment les trois films inclus dans l’exposition « Face à l’Autre » : Ligne de 250 cm tatouée sur 6 personnes, La Havane, 1999 ; Engagement et arrangement de 30 travailleurs en fonction de leur couleur de peau, Vienne, 2002 ; 3000 trous de 180 x 50 x 50 cm chacun, Vejer de la Frontera, Cadix, Espagne, 2002.
À la Maison populaire - Entrée libre
Réservations conseillées par téléphone au 01 42 87 08 68


AUTOUR DE L’EXPOSITION

- Vendredi 21 avril 2017 à 20 h
« La fin de l’hospitalité ? »
Conférences-débats : L’Autre en philosophie 2/4, dans le cadre de l’exposition du centre d’art
Avec Guillaume le Blanc,  philosophe et écrivain français, professeur de philosophie à l’Université Paris Est Créteil.
Toutes les civilisations anciennes s’accordaient sur un point : faire de l’étranger un hôte. Nous sommes en train de faire l’inverse, de transformer l’hôte en étranger. Jusqu’à quand?
À la Maison populaire - Entrée libre
Réservations conseillées par téléphone au 01 42 87 08 68


- Samedi 20 mai 2017 de 17 h à 19 h
«  Le grand Autre en psychanalyse » 
conférences-débats : L’Autre en psychanalyse 1/2
avec Jean-Charles Fébrinon-Piguet, psychanalyste et Muriel Chemla, psychanalyste
Séance suivie d’un échange informel autour d’un verre.
À la Maison populaire - Entrée libre
Réservations conseillées par téléphone au 01 42 87 08 68

- Les samedis 13 mai et 10 juin 2017 de 14 h 30 à 16 h
PARCOURS EN FAMILLE
Visite – atelier – goûter
Rendez-vous mensuel pour les enfants âgés de 6 à 10 ans et leurs parents, afin d’appréhender de façon ludique la création contemporaine.
À 14h30, une visite-atelier pour toute la famille, conçue en lien direct avec les œuvres exposées dans le Centre d’art, vous fera partager des moments surprenants et enrichissants. Dans un contexte convivial, les enfants et les parents peuvent échanger autour d’un goûter à la fin de la visite.
À la maison populaire
Réservations obligatoire
> Artistes présents : David Blandy & Larry Achiampong,Chris Eckert,Thomas Hirschhorn,Olga Kisseleva,Santiago Sierra et SUPERFLEX
> Lieu : 9 bis rue dombasle Montreuil (93)
> infos

- Laurence De Leersnyder, Perspective de fuite à l’anglaise.
du 24/03/2017 au 30/09/2017 (Installation)
> Description : Invitée par 40mcube à réaliser une œuvre pour l’espace public, Laurence De Leersnyder intervient dans le Parc du Thabor, en centre ville de Rennes. Patrimoine le plus visité de la ville, mêlant jardin à la française, parc à l’anglaise, grotte, orangerie et kiosque à musique, ce parc s’étend sur 10 hectares. L’artiste y présente Perspective de fuite à l’anglaise, une sculpture paysagère qui perturbe le paysage dessiné en créant des ondulations de pelouse prêtes à s’envoler.

Les œuvres de Laurence De Leersnyder sont le résultat d’expériences. Le processus, l’expérimentation, s’ils ne sont pas rendus visibles, se devinent lorsque l’on prend le temps de déchiffrer ces formes dont on perçoit au premier abord l’étrangeté, voire l’incongruité. Ses œuvres contiennent la trace d’actions naturelles, liées au temps, ou humaines – la sienne, sur la matière.

L’artiste utilise des matières naturelles comme de la terre, des matériaux qui se transforment comme du plâtre, de la cire, des alliages, ou des matériaux courants de construction comme du sable ou du béton, qu’elle travaille de manière contre-nature : déformés, forcés, retournés, malmenés... Pour Colonnes de terre (2014), elle contraint une masse de terre en une forme géométrique uniquement par la force de la pression. Elle provoque ainsi des changements d’état de la matière : quelque chose d’informe, d’instable, de friable, de composite, devient solide.

Elle met également en place des phénomènes d’inversion où un creux devient un plein. Pour La fonte des sables (2015), elle creuse la terre et y coule de l’aluminium, réalisant ainsi le moulage d’un vide. Un volume qu’elle érige ensuite à l’envers sur un socle, alors que la matière conserve la forme de l’apesanteur initiale d’où provient en partie l’étrangeté de l’œuvre.

Le passage de l’horizontalité à la verticalité fait aussi partie des manipulations qu’elle produit. Concretum (2014) est un ensemble de trois moulages en béton de surfaces de terre ensuite érigées en monolithes, sur le lieu même de leur prélèvement.

La trace, l’empreinte, la géologie sont omniprésents dans le travail de Laurence De Leersnyder, qui consiste souvent en la révélation de ce qui est habituellement caché, enfoui. Elle remonte ces formes à la surface dans l’espace d’exposition, ou intervient directement à l’extérieur, dans nos espaces naturels maîtrisés voire construits. C’est aussi ce dont elle parle, de cette nature que l’homme cherche à contrôler depuis toujours.

Perspective de fuite à l’anglaise (2017) est une intervention paysagère : des portions de pelouses se soulèvent, créant des vagues et perturbant le paysage dessiné du jardin du Thabor à Rennes. Elles en modifient subtilement l’aspect et l’expérience, faisant surgir à la surface la trace d’une éventuelle vie secrète souterraine.

Commissariat 40mcube, dans le cadre de la programmation Outsite.
Production 40mcube, avec le mécénat de l’entreprise Rousseau Clôtures.


Informations pratiques :

Vernissage le samedi 25.03.2017 à 16h

Parc du Thabor
Place Sainte Melaine
35000 Rennes

Horaires d’ouverture
Du lundi au dimanche de 7h30 à 19h30

Accessible pour les personnes à mobilité réduite
Entrée libre

40mcube Outsite
128, avenue Sergent Maginot
35000 Rennes
02 90 09 64 11
www.40mcube.org
contact@40mcube.org
> Artistes présents : Laurence De Leersnyder
> Lieu : Place Saint Melaine Rennes (35)
> Contact : 40mcube
128, avenue Sergent Maginot
Tél : 02 90 09 64 11
> infos

- Les années 40 et 50 : L’Optimisme contagieux
du 03/02/2017 au 30/04/2017 (Exposition de Photographies)
> Description : Harold Feinstein, la renaissance d’un prodige de la photographie !
La Galerie Thierry Bigaignon présente, pour la première fois en Europe, une rétrospective exceptionnelle de l’œuvre du photographe américain Harold Feinstein, né à New York en 1931 et décédé en juin 2015.
Digne représentant de la "New York School of Photography", Harold Feinstein étend son œuvre sur près de six décennies, période pendant laquelle il va s’évertuer à faire le portrait intime d’une Amérique exubérante et pleine de vitalité.
La première partie de la rétrospective se consacrera aux jeunes années du photographe, les années 40 et 50, offrant une sélection de
photographies en noir et blanc, à la fois riches, diverses et bouleversantes d’humanisme.

La galerie participe au MOIS DE LA PHOTO DU GRAND PARIS organisé en avril 2017.

Entrée libre
> Artistes présents : Harold Feinstein
> Lieu : Bâtiment A - 9 rue Charlot Paris - 3eme (75)
> Contact : Thierry Bigaignon
Tél : +33.(0)6.80.61.99.41
> infos

- Si près du ciel, le Tibet
du 05/04/2017 au 27/05/2017 (Exposition de Photographies)
> Description : Depuis 2007, Jacques Borgetto parcourt le Tibet et ses hauts plateaux. Entre ciel et terre, partageant le quotidien des moines ou des nomades, le photographe porte un regard fin et attentif sur l’évolution de la société tibétaine. Entre tensions politiques et rituels ancestraux (funérailles célestes), Jacques Borgetto témoigne ici de sa profonde attirance pour le Tibet. Il donne à partager une aventure spirituelle intense et la vie d’un peuple exceptionnel et attachant, aujourd’hui menacé dans son identité.
> Artistes présents : Jacques Borgetto
> Lieu : 58 rue Charlot Paris - 3eme (75)

- Marie-Fa Lazzari au Grand Marché d’Art Contemporain
du 27/04/2017 au 01/05/2017 (Exposition de Photographies)
> Description : Marie-Fa Lazzari, auteur photographe, expose ses œuvres photographiques en noir et blanc et en couleurs ainsi que ses photogrammes au Grand Marché d’Art Contemporain, Place de la Bastille 75004 Paris du Jeudi 27 Avril au Lundi 1er Mai 2017.

C’est avec plaisir que je vous accueillerai pour cette édition printanière sur mon stand sous chapiteau n°39.

Bienvenue à tous pour partager un bon moment photographique.

Jeudi 27 Avril de 11h à 21h.
VERNISSAGE de 18h à 21h.
Du 28 Avril au 1er Mai de 11h à 19h.

Marie-Fa Lazzari
Auteur Photographe
STAND 39 sous chapiteau
www.mariefa.jimdo.com

> Lieu : Place de La Bastille Paris - 4eme (75)
> Contact : Marie-Fa Lazzari
Tél : 0631268191

- Exposition / MAKE A WISH
du 20/04/2017 au 16/05/2017 (Exposition de Céramiques)
> Description : Après avoir exposé en solo chez Artazart, Lise Meunier et Maïssa Toulet ont décidé de mêler leurs univers pour leur prochaine exposition.
Les deux amies et artistes parisiennes, inspirées l’une comme l’autre par les cabinets de curiosités et l’art sacré populaire, reviennent en force avec une exposition cette fois-ci en duo : MAKE A WISH.

A la croisée de leurs inspirations, Lise et Maïssa, l’une travaillant la céramique, l’autre assemblant des objets, revisitent avec humour la tradition des ex-voto et des arbres à souhaits, aux branches desquels se balancent nos rêves les plus chers et les plus incongrus.

L’exposition aura lieu chez Artazart du 20 avril au 16 mai.
Vernissage jeudi 20 avril de 18h00 à 21h30.
> Artistes présents : Lise Meunier,Maïssa Toulet
> Lieu : 83 quai de Valmy Paris - 10eme (75)
> Contact : Rodriguez Victoria
83 quai de Valmy
Tél : 0140402400 - Fax : 0140402400
> infos

- Exposition JACHERE de Sébastien RONSSE
du 06/04/2017 au 30/04/2017 (Exposition de Photographies)
> Description : Le passé industriel est autant de traces visibles, immobiles et intimes. Il
nʼexiste pas dʼitinéraire tracé pour parcourir le paysage industriel en
friche. Désertée ou transformée, la charge historique et sensible de la
friche invite, suscite ou force le regard à une inimitié, un questionnement,
un émerveillement.
Les photographies sur papier artisanal de Sébastien RONSSE nous
plonge autant dans notre for intérieur que dans le vide. Un espace de
liberté, de repos et de réflexion.
> Artistes présents : Sébastien RONSSE
> Lieu : 47 Rue de la République Céret (France)
> Contact : Lumière d’Encre
47 Rue de la République, 66400 Céret
Tél : 0609461562
> infos

afficher/masquer aide en ligne contextuelle a-comme-artiste.fr © 2007-2015 - 2718 fiches (et 2 en attente) - 23 évènements programmés (et 5 en attente) - partenariats - réalisation l'œil décalé ® l'œil décalé ® - Facebook - Twitter
Retrouvez-nous sur Facebook... - Retrouvez-nous sur Twitter...